Jean Mas     Tous droits réservés     Mentions légales

Publications sur Jean Mas

« L’œuvre ne peut pas être réduite à une fonction, elle est multiple. Elle les transcende en devenant un objet de regard qui dans un sens nous regarde. C’est ce statut qui lui donne son intégrité : elle devient alors un point de départ. »

Jean Mas

 

André Giordan est Directeur du Laboratoire de Didactique et Epistémologie des Sciences à Genève, Professeur Agrégé, docteur en biologie et en sciences de l’éducation, directeur de recherche au CNRS. Il est intéressé par les questions ayant trait à la recherche, à la culture, à l'Art.

 

Le tout (un atome, un organisme, une société) a une vie autonome. Ses interactions, son mode de vie, ses régulations sont indépendants de ceux qui régissent ses constituants : ils traduisent un autre niveau d’organisation plus complexe. Elles témoignent du processus le plus mystérieux et donc le plus fascinant de la vie et de l’Homme : l’émergence. Avec Jean Mas, son objet princeps : la « Cage à Mouches », ses innombrables créations : des bulles au P, des ombres aux PerforMas, son esprit de l’Ecole de Nice, son Art d’Attitude, l’artiste apparaît d’une certaine manière comme synthétisant l’esprit de « l’émergence ». Déceler, formuler les facettes de son œuvre, décoder les détours de sa pensée, conduit à capter l’air du temps et confère soudain quelques clefs de compréhension pour cette époque en mutation.

" - Qu'est ce qu'une performas ?

 - Disons que c'est un raccourci pour me mettre directement en scène... "

Jean Mas

 

L'auteur, Alain Amiel, nous livre ici une rétrospective sur les 40 dernières années de création de l’artiste Jean Mas.
 

« Si on peut trouver dans la commedia dell' arte ou dans les mises en scènes organisées par David à la révolution quelques antécédents à l'histoire de la performance, c'est plus clairement dans les manifestations des Futuristes Russes (poèmes-actions de Maïakovski) et surtout Italiens, qu'elle trouve ses sources. Le désir de changer la société, de provocation, conjugué à la glorification de la vitesse, va inciter les futuristes italiens à un art-action précurseur véritablement de ce que l'on nommera plus tard " happenings, events, actions-spectacles, performances "

Prendre les mots au mot, poser des panneaux 'A VENDRE' sur des musées, la plage, la mer, peindre avec des pétards, des bulles, exorciser des toiles, se présenter à des élections pour obtenir le 0% absolu, etc... Les performas que nous vous présentons, montrent l'étendue de ses actions dans les différents champs où il intervient. Aussi elles échappent en partie à toute tentative de définition précise tant Jean Mas a pour volonté de revoir et de redéfinir sans cesse les processus artistiques. » 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now