Le cubage de l'Ecole de Nice

 

Rétrospective-Hommage à l'Ecole de Nice : "Cubage de l'Ecole de Nice" par Jean Mas (1986 - Collection privée Commande de Jean Ferrero)

 

En 1986 Jean Mas présente au galeriste Jean Ferrero son projet de mise en cube de l'Ecole de Nice : "...En cette fin d'année, le projet de ô mage me semble bienvenu puisque situé dans le sillage de Halley.

Et pourquoi pas le cube ? Normalisation d'un espace pour un départ avec la 'cage à mouches', clin d'œil amical à l'encontre des faiseurs d'une école qui vous est si 'chère'. Tous les côtés doivent être vus, faut-il envisager des miroirs, des socles tournants ou une vidéo cube ?

Je vous laisse le soin de décider de la présentation.

Comme vous l'avez suggéré, il est possible de cuber l'Histoire de l'Art, nous discuterons de ça prochainement !"

 

Quelques cubages réalisés :

Cube de base : 20x20 cm - Angle de vision : la cage à mouche

Textes de Jean Mas - Extrait du livre "Cubage de l'Ecole de Nice" – Zéditions Novembre 1986


 

The "cubic of the “Ecole de Nice"

Retrospective Tribute at the “Ecole de Nice”: "Cubic “Ecole de Nice" by Jean Mas (1986 - Private Collection Order Jean Ferrero)

 

In 1986 Jean Mas present to his gallerist Jean Ferrero cube development project of the “Ecole de Nice: "... At the end of the year, the draft O mage seems welcome as located in the wake of Halley.

And why not the cube?  Standardization of space for starting with 'cage flies' blink of eye friendly against the makers of a school which is so "dear/expansive". All sides need to be seen, should consider mirrors, rotating pedestals or video cube ?

I leave you to decide the presentation.
As you suggested, it is possible to cube the History of Art, we will discuss it soon! "

 

Some cubature’s made:

Cube Base: 20x20 cm - Viewing angle: the fly cage (La Cage à Mouche).

Texts by Jean Mas - From the book "Cube of the “Ecole de Nice" Zéditions November 1986

Le "cubage de l'Ecole de Nice"

Yves Klein

Cube en matière bleue, il en est plein.
De la poudre bleue en sort, sel d'une salière.
La petite porte s'ouvre, cage à mouche bleue.
L'éponge n'efface pas, elle étale la poudre.

Arman

Avec Arman, il suffisait de peu, car tout le monde va très vite. Partie d'un coin, l'accumulation gagne le monde. C'est le cube par excellence. J'avais l'habitude de dire : " mon atelier c'est le coin de ma table." Un ami me fit remarquer que ma table était ronde. Alors j'ai trouvé qu'un coin de cube suffisait largement pour occuper le monde.

Martial Raysse

Marcher dans un vent d'images qui vous fouette le visage, parasols, filles, houppette... Se servir dans les étalages et jongler de la séduction de ces choses que l'on étale, jette au regard. En pleine foulée, la cage est dans l'écrin, elle participe d'un rythme, d'un mythe.

César

Il s'écroule sous le poids d'une compression de billets de banque qu'il transporte. Vite, dans une cage à mouche, je l'enferme. César, c'est le porte-bonheur de l'Art. On lui jette des pièces sur le crâne en prononçant un vœu ! La cage pour la circonstance devient tirelire. Mettez des pièces, elles tomberont sur lui et... vous reviendront.

Bernar Venet

Partir du cube, c'était déjà être près de Bernar Venet. Les définitions, démonstrations et théorèmes se suivent, s'enchaînent, les corps ronds de la page 333 reçoivent une cage à mouche. L'insertion géométrique de cet objet "côté" est une adresse au traceur de courbes, à celui qui nous appelle de la page des "pronoms", de celle des fonctions ou de sa ligne.

Ben

Ben est partout. Je ne peux l'appréhender en dehors du cube, de ces cubes d'enfants qui proposent lettres et petits dessins; du dérisoire organisé avec cette présence parfois étouffante qui m'amène à retirer un cube pour y placer l'air d'une cage. Lorsque je lui ai présenté mes premières cages à mouches, il m'a dit : "la mouche, c'est toi".

Sosno

Sosno me dit: "regarde". Je ne voyais rien. Il me dit : "regarde bien". Alors, je ne dis plus rien. C'est un magicien. En fait, il ne nous montre rien, ce sont  les aveugles qui voient. Tout est dans le passé. Ce qui reste est déjà là, dans notre passé. Sosno est un maître dans l'art du tour. Le cube offre le prétexte d'un défilé dans lequel la distribution des cages se fait tout simplement.

Fluxus

Avec Fluxus, il fallait traverser le cube pour que le regard se porte ailleurs. "Regardez ici", c'est "là-bas" que ça se passe ? Le café, la tasse où tout le monde se sucre et "ça tourne". C'est le jeu de la petite cuillère, on la tord, puis en la faisant tourner "le méchant sera celui-là !". Fluxus, c'est également le cube de glace que je mets dans mon verre d'anis l'été lorsque j'ai bien soif et que je fais des cages à mouches sur ma terrasse.

Noël Dolla

Dolla se montre tel un gladiateur, un champion sur le lieu de combat pictural. D'où le podium et l'avènement du leurre qui nous porte plus loin, lente avancée dans le chemin de l'Art. Noël nous présente un lieu.
C'est là pour le moment. Il manie des archaïsmes mais aussi le filet, le trident, le pinceau, c'est un combattant de l'espace.

Support Surface - Groupe70

La toile traverse le cube et se manifeste avec un support qui est à son adresse le lieu d'une émergence possible. Adéquation discursive qui pose les éléments d'un langage en les faisant jouer. Surface face "apprêtée" j'appose mes tampons de "cage à mouche", marques sur un lieu.

1986 – CUBAGE DE L’ECOLE DE NICE – GALERIE FERRERO - NICE

 

Objet : Hommage à l’Ecole de Nice (Arman, Ben, César, Dolla, Farhi, Flexner, Fluxus, Gilli, Klein, Malaval, Martinez, Pinoncelli, Raysse, Serge III, Sosno, Support/Surface, Groupe 70, Tobiasse, Venet, Verdet)

 

Série 01

Angle de vision : la Cage à Mouches

Cube de base : 20 X 20cm

 

 

 

 

 

 

Lettres

de Jean Mas

à Jean Ferrero

avant et après la réalisation des pièces.

Cher ami,

En cette fin d’année, le projet de (Ô mages) me semble bienvenu puisque situé dans le sillage de Halley. Sans attendre son retour, convenons d’un rendez-vous.

1967-1977-1987-1989 – et pourquoi pas le cube ? Normalisation d’un espace pour le départ avec la cage à mouches, clin d’œil amical à l’encontre des faiseurs d’une école qui vous est « si chère ».

Les dernières informations relatives au noyau de la comète Halley font état de dimensions plus importantes que celles supposées. Aussi vous appartiendra-t-il de donner la mesure et de juger d’une queue, qu’il nous est impossible d’ignorer quitte à envisager un modèle 87 rectifié 89.

A bientôt de vous rencontrer,

Jean Mas

Cher ami,

Le texte ci-joint termine la série des 20 cubes (cubage de l’Ecole de Nice). Cette atmosphère m’est venue en revoyant les pièces, aussi me suis-je mis à écrire (je trouve le résultat assez conventionnel).

Tous les côtés doivent être vus, faut-il envisager des miroirs, des socles tournants ou une vidéo cube ? Je vous laisse le soin de décider de la présentation.

Comme vous l’avez suggéré, il est possible de cuber l’histoire de l’Art, nous discuterons de ça prochainement !

A bientôt pour une soirée de remise de l’ordre de la Cage à Mouches,

 

Jean Mas

  Jean Mas     Tous droits réservés     Mentions légales

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now