L’Ordre de la Cage à Mouche a la prétention d’être par le dérisoire, le futile et l’insignifiant qui caractérisent une Cage à Mouche, une distinction de corps.
Fourre presque tout, l’Ordre de la Cage à Mouche est un élément dans la recherche d’un critère culturel. C’est aussi une performance artistique.

 

L’ordre de la Cage à Mouche est constitué, outre son Président Jean Mas, d’un jury composé de cinq membres délibérant à huis clos.
Cette distinction a été pour la première fois décernée le 12 décembre 1980 et remise officiellement le 27 février 1981 au café du palais, 1, place du café, à Nice

 

Order of the ‘Fly Cage’

Jean Mas gave rise to the creation of the ‘Ordre de la Cage à Mouche’ (Order of the Fly Cage), a “derisory, futile and insignificant” distinction which was awarded for the first time in December 1980. The award-giving ceremony is an artistic performance accompanied by a speech demonstrating Jean Mas’s virtuosity at juggling with the French language. 

L'ordre de la Cage à Mouche

2006  - Galerie Ferrero  Nice

• LHôtel Windsor Nice

• Le MAMAC de Nice

• La Croix Rouge Russe de Nice 

 

1995-2005
Durant cette décennie, personne dans le milieu artistique n’a été jugé digne de recevoir cette distinction

 

1993-1994 - Galerie Alexandre De La Salle

Claude Gilli - Pour défendre la cuisine française, pour son art du contour dans l’esprit Ecole de Nice et pour 1000 & une chose encore...

Ralph Gatti - Parce que ses souvenirs se noient dans la mémoire de la photo d’une ville, parce que sa moto ne fait pas de bruit et pour 1000 & une chose encore...

Pierre Pinoncelli - Pour porter très haut la force de l’Ecole de Nice, pour avoir rendu récemment hommage à l’urinoir de Marcel Duchamp et pour 1000 & une chose encore...

André Villers - Pour ses 1000 yeux, ses 1000 personnages et pour 1000 & une chose encore...

 

1990 - 1992 - Galerie Lola Gassin

Z’éditions - Pour tout sur l’édition et le reste.

Sosno - Pour tout sur l’Ecole de Nice et le reste.

Lola Gassin - Pour tout sur Art Jonction et le reste.

 

1987-1989 - Galerie Lola Gassin

Jacques Matarasso - Pour son ouverture.

Jacques Lepage - Pour son information d’art.

Giordan De La Peppa - Pour son livre : « vive la cuisine niçoise ».

 

1986
Personne, dans le milieu artistique n’a cette année été jugé digne de recevoir cette distinction.

 

1983-1985 - Librairie Galerie Matarasso

Michel Butor - Parce qu’on le voit peu et pour la modification introduite.

Ben Vautier - Parce qu’on le voit beaucoup et pour la perturbation.

Radio Némo - Parce qu’elle est libre et pour son émission en direction de la prison de Nice.

 

1980-1982 - Le café du palais

J.M.G. Le Clézio - Pour l’ensemble de son travail, parce qu’on le voit très peu et parce qu’il marche beaucoup.

Frédéric Altmann - Pour ses activités dans le domaine de l’art et parce qu’on le voit beaucoup et parce qu’il marche.

Calibre 33 - Pour ses activités, manifestations, parce qu’il y a beaucoup de femmes à la tête de l’organisation et pour l’ouverture de ce lieu (Calibre 33 a refusé par principe cette distinction de l’ordre de la Cage à Mouche).

©Photo Jean-Charles Dusanter

  Jean Mas     Tous droits réservés     Mentions légales

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now