« Cabrioles philosophiques

ou la traversée du champ philosophique par une cage à mouches »

Collection 'Chemin de pensées' dirigée par Jean-François Mattéi, Éditions Ovadia, 2012 

 

Préfacé par Alain Amiel Éditeur - Maurice Elie Philosophe - André Giordan Professeur agrégé, Dr en biologie & sciences de l’éducation - Jean-François Mattéi

 

Signature du livre et performas, librairie Masséna, Nice, 9 novembre 2012 

 

Petit traité de la cage à mouches, un Peu !

Jean Mas se propose ici d’utiliser la cage à mouches comme véhicule artistique pour se balader dans l’horizon des sciences humaines.

Traversant, titillant différents lieux de savoir, l’artiste, se prêtant aux questions du Professeur André Giordan, déploie l’esprit de son objet en faisant état de ce qui émerge : l’ombre, le Peu, les versions, les performances.

Insérer tout cela dans un discours, dans une écriture, dans un dire qui excède le simple propos de convenance, tout cela pour se garder de la mouche qui voudrait entrer dans la cage. Rester vide pour que le discourir prenne la place de l’insecte devenu tabou ! C’est cela « l’effet cage », un habillage qui varie au gré des babillages.

Pourtant, tout en entretenant un décalage avec son objet, de vraies questions sont posées quant à la pertinence d’un travail en regard du milieu de l’art et du monde en général.

Par une approche originale et ludique, l’artiste nous invite ici dans un propos qui ravit notre soif d’étonnements, de découvertes. Par les méandres de sa pensée, il nous entraîne un « Peu » dans ce qui constitue l’univers de son art.

Au fil des quelques pages de ce petit traité, nous sommes invités à passer entre les barreaux de la cage. L’artiste se prête ici aux questionnements du Professeur André Giordan.

Catherine Mas

  Jean Mas     Tous droits réservés     Mentions légales

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now